59 rue de la Fraternité, Montreuil-sous-Bois

Opération de réhabilitation privée

Descriptif

Construit au début du 20è siècle, cet immeuble en copropriété est composé de 2 bâtiments et compte 12 logements et 1 local d’activité. La copropriété bénéficie d’un engagement fort de la part du conseil syndical et des copropriétaires, mais doit faire face à des impayés importants. La Confédération Nationale du Logement accompagne le syndic dans la gestion. De plus, la copropriété a choisi en février 2016, de missionner un syndic professionnel.
Une procédure de péril ordinaire est en cours depuis novembre 2014 sur le plancher haut des caves.

Projet

Outre les travaux structurels en cave, les postes suivants sont à envisager : réfection des évacuations des eaux pluviales en façade, ravalement simple et avec isolation thermique par l’extérieur, réfection et isolation de la toiture, réfection de la cage d’escalier.

L’Opah devra également permettre la réhabilitation de certains logements et l’orientation des occupants nécessitant un accompagnement social.
La copropriété a missionné un architecte pour un diagnostic de l’immeuble ainsi que pour les études préalables et le suivi des travaux de réfection du plancher haut des caves. Une première partie des travaux est terminée depuis août 2016 (réfection de la plomberie de l’immeuble). Des études complémentaires sont en cours pour connaître la nature précise des travaux à entreprendre en caves.

Calendrier prévisionnel

– Diagnostic technique d’architecte et mission de suivi des travaux en caves : décembre 2014
– Vote des travaux phase 1 (liés au péril) : 2e trimestre 2016 et 4e trimestre 2016
– Vote des travaux phase 2 : 3e trimestre 2017
– Vote des travaux phase 3 et 4 : septembre 2018
– Fin des travaux : 2e trimestre 2019

Montage financier :
Mission diagnostic architecte : une aide 1 351€ de l’Établissement Public Territorial Est Ensemble a été accordée.
Etudes de sols : une aide de 3 649 € de l’Établissement Public Territorial Est Ensemble a été accordée.
Phase 1 : une aide de 4488 € de l’Établissement Public Territorial Est Ensemble et une aide 24 699 € de l’Anah, ainsi que des aides individuelles pour 1 propriétaire occupant ont été accordées.

Pour le reste des travaux à réaliser, l’Opah sollicitera une aide au syndicat auprès de l’Anah et de l’Établissement Public Territorial Est Ensemble, accompagnées d’éventuelles aides individuelles pour les propriétaires occupants éligibles et les bailleurs souhaitant conventionner leur logement.