Gestion intercalaire

Gérer la transition pour sortir de l’habitat indigne

De manière transitoire, au fur et à mesure des acquisitions, nous assurons la gestion des logements, occupés ou déjà libérés, que nous mettons et maintenons en sécurité.

Au fur et à mesure des acquisitions, nous informons les occupants sur l’opération, vérifions la régularité des titres d’occupation, établissons les contrats d’occupation et rédigeons les quittances.

En parallèle, nous intervenons auprès des occupants dès la prise de possession, pour les accompagner vers une solution de relogement à terme.

Nous procédons également aux travaux de mise en sécurité : réseaux d’électricité, plomberie, mise hors accessibilité au plomb en cas de risque saturnin, surtout en présence d’enfants ou de femmes enceintes.

Nous souscrivons tous les contrats et procédons, s’il le faut, au paiement des taxes et charges de copropriété. Des signalements sont réalisés pour les situations nécessitant des interventions d’urgence au titre de l’hygiène ou de la sécurité, depuis l’installation d’étais jusqu’à l’évacuation dans les cas les plus graves.

Les logements vacants ou libérés sont sécurisés et une société de surveillance et de gardiennage organise des rondes quotidiennes, voire une présence renforcée ponctuellement en cas de nécessité. Un service d’astreinte assuré par les responsables de la Soreqa pour maintenir la vigilance y compris la nuit et en fin de semaine.

Enfin, la Soreqa étudie des solutions d’hébergement lorsqu’aucune solution de relogement ne peut être mise en place, l’enjeu étant à la fois de faire cesser les situations de mal logement et d’accélérer la libération des immeubles indignes, insalubres ou dangereux. Des solutions sont mises en place au cas par cas : logements-relais, intermédiation locative par le biais d’associations qui prennent en charge le suivi social.

Fermer le menu