Rapport

d'activité

2018

Faits marquants 2018

26 Janvier 2018

Visite de l’immeuble livré au 21bis -23 rue Pajol, Paris 18e

L’opération livrée par Élogie-Siemp avec Armand Nouvet en maîtrise d’œuvre, a fait l’objet d’une visite organisée par le Pavillon de l’Arsenal. Un bâtiment neuf en proue d’îlot accueille désormais 16 logements sociaux qui privilégient la qualité d’usage pour les habitants. Avant l’intervention de la Ville de Paris, un hôtel meublé de 30 chambres et une copropriété de 19 logements occupaient les lieux, dans des conditions déplorables pour les habitants. Missionnée par la Ville en 2010, la Soreqa a acquis, libéré puis démoli les bâtiments entre 2011 et 2015, avant de vendre le terrain à Élogie-Siemp.

12 Mars 2018

Les victimes d’un marchand de sommeil reçus à la Mairie du 18e arrondissement

Les anciens locataires de l’immeuble du 40-44 rue Marx-Dormoy étaient reçus ce lundi 12 mars en Mairie du 18e arrondissement, avec la Soreqa et les associations qui les ont défendues, après la lourde condamnation (500 000 euros d’amende) prononcée à l’encontre du marchand de sommeil qui avait abusé de leur situation pendant des années.

Une belle occasion pour rappeler la détermination et l’intransigeance de la Ville de Paris et de la Soreqa, à l’égard des marchands de sommeil !

18 Mai 2018

Des avancées majeures sur l’expropriation au lot

Le commissaire-enquêteur rend un avis favorable sans réserve après enquête publique sur la création de logement social en lieu et place de chambres de service indignes au 5e étage d’un immeuble du 10e arrondissement de Paris. Dans la foulée, la Soreqa obtient l’arrêté de DUP-cessibilité puis l’ordonnance d’expropriation, rendue le 31 octobre 2018.

Les premiers relogements ont déjà eu lieu. La démonstration est faite que la lutte contre l’habitat indigne peut donc aussi se jouer à l’échelle de lots de copropriété !

28 Juin 2018

La Soreqa se lance dans le portage ciblé de redressement

La Soreqa approuve la signature de deux avenants aux traités de concession confiés par Est Ensemble, sur Montreuil et Bagnolet, pour y ajouter une mission de portage ciblé de redressement. Il s’agit d’acquérir des logements de façon très sélective, sur des copropriétés ciblées déjà suivies en OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat), pour disposer d’un levier supplémentaire en vue du redressement. Le portage ciblé fait l’objet d’un nouveau dispositif de financement par l’Anah, Agence Nationale de l’Habitat.

3 Juillet 2018

Signature de la charte économie circulaire

La signature de la charte économie circulaire avec la Ville de Paris, le 3 juillet 2018, témoigne de l’engagement de la Soreqa pour promouvoir l’économie circulaire aux trois étapes majeures de transformation des sites sur lesquels elle intervient : à la déconstruction des immeubles, en phase de gestion transitoire avec des projets d’urbanisme temporaire et à la cession des terrains. Les échanges se développent aussi avec Plaine Commune et Est Ensemble, également très mobilisés avec la Soreqa sur l’économie circulaire !

14 Novembre 2018

Un nouveau site internet & un premier rapport d’activité en ligne !

2018 a été l’occasion d’installerune nouvelle stratégie digitale. Centre névralgique de ce nouveau dispositif, le site de la Soreqa a fait peau neuve. Plus moderne, plus illustré, il est également plus ergonomique, l’information y est plus claire et plus accessible. Ainsi, et pour la première année, le rapport 2017 a fait l’objet d’une refonte et a été dématérialisé. Il est désormais accessible en ligne et retrace les moments forts de l’année écoulée tout en dressant le bilan de l’activité de la Soreqa.

18 Novembre 2018

Première opération NPNRU lancée dans le quartier des Quatre-Chemins à Pantin

La Soreqa approuve la signature du traité de concession avec Est Ensemble sur le quartier des Quatre-Chemins à Pantin, première opération Soreqa inscrite au Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) financé par l’ANRU.
L’opération vise le traitement de 41 immeubles dégradés, insalubres ou dangereux, avec des stratégies adaptées à chaque situation : suivi incitatif aux propriétaires privés qui seront soutenus par la Soreqa et les financements de l’Anah, portage ciblé de lots en vue du redressement des copropriétés ou appropriation publique pour les immeubles ou les îlots les plus dégradés.

28 Novembre 2018

Un dispositif multisite pour traiter l’habitat dégradé sur tout le territoire de Plaine Commune

Comme Est Ensemble avec le dispositif intercommunal de lutte contre l’habitat indigne, Plaine Commune a mis en place le dispositif « multisite » confié à la Soreqa pour intervenir en diffus sur des immeubles particulièrement dégradés du territoire. Le traité de concession signé le 28 novembre 2018 porte dans l’immédiat sur le traitement de 4 îlots, dans le centre ancien de Stains (îlot Manchot/Robert Vignes), à Pierrefitte (rue de Paris), et à La Courneuve (îlots Jaurès/Roux et Prévoyants).

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

L'année 2018 vue par les dirigeantes de la Soreqa

Sandrine Charnoz
Présidente

Encore une fois, les événements dramatiques qui se sont produits à Marseille en novembre 2018 ont remis l’éradication de l’habitat indigne au rang des priorités.

Vous le verrez en parcourant le rapport d’activité 2018, les 11 opérations de requalification de quartiers dégradés menées aujourd’hui par la Soreqa s’inscrivent dans l’urgence : lutter contre les propriétaires indélicats qui spéculent sur la forte hausse des marchés immobiliers, et accompagner les occupants victimes vers un logement digne. Ces projets engagent aussi une responsabilité sur le long terme, partagée avec les collectivités actionnaires et partenaires de la Soreqa : produire une ville aimable, inclusive et durable.

Valérie de Brem
Directrice Générale

Les nombreuses opérations livrées dans Paris et à Saint-Denis en 2018 illustrent parfaitement la qualité des interventions de la Soreqa.

A l’échelle de la parcelle, parfois de l’îlot, la Soreqa travaille en dentelle, dans le tissu existant, pour requalifier les quartiers dégradés et nous pouvons être fiers du résultat.
Rien ne serait possible sans les collectivités qui portent les projets de la Soreqa, depuis bientôt 10 ans : Paris, Plaine Commune, Est Ensemble…

Notre rapport d’activité montre leur implication constante à nos côtés, leur mobilisation et leur investissement pour venir à bout de l’insalubrité. Il montre aussi comment les équipes de la Soreqa, sur le terrain, fabriquent au quotidien une œuvre collective de toute première utilité publique.

Sylvie Froissart
Directrice

L’engagement de la Soreqa sur tous les champs de l’économie circulaire ; le lancement de nouvelles opérations, par avenant à Paris, Saint-Denis ou dans le cadre de nouveaux traités de concession à Pantin ou en diffus pour Plaine Commune ; la mise en place du portage ciblé de redressement pour renforcer l’action incitative à Montreuil et Bagnolet : l’année 2018 a été particulièrement riche pour la Soreqa, dont les équipes sont toujours mobilisées pour rester « à la pointe » dans le traitement de l’habitat indigne ! ».

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Les chiffres-clés 2018

10

opérations de traitement de l’habitat indigne
6 avenants et 2 nouveaux traités de concession en 2018

4

mandats d’étude pré-opérationnelle
pour l’étude de nouvelles opérations dont 2 opérations signées dès 2018.

33

collaborateurs
Une équipe opérationnelle resserrée qui s’appuie sur les fonctions support d’Élogie-Siemp

374

adresses suivies dans les concessions
222 en appropriation publique
47 en encadrement sans maîtrise foncière
90 en suivi incitatif
15 en stratégie mixte appropriation / incitatif

134

ménages ont bénéficié d’un accompagnement social
La Soreqa a organisé 43 relogements
Et mis en place 52 suivis sanitaires

209

logements livrés sur les opérations de Paris et Saint-Denis
La Soreqa assure le suivi des projets jusqu’à la livraison des immeubles

95

adresses surveillées par la Soreqa
La Soreqa surveille les terrains et met en place des dispositifs anti-intrusion

388 M€

budget cumulé pour les 10 opérations d’aménagement
Acquisitions et évictions commerciales = 64% des dépenses en moyenne
Participation des collectivités locales = 51% du budget des opérations d’aménagement

33

immeubles à réhabiliter par les propriétaires sont en phase de diagnostic à Pantin
et 34 sont engagés dans une dynamique positive à Montreuil et Bagnolet

128

logements gérés en 2018
Des logements occupés appartenant à la Soreqa

6

chantiers de démolition suivis pendant l’année 2018
suivis de travaux d’injections si nécessaire

Notre bilan par territoire d'intervention

Notre bilan par mission

Etudes

Les études pré-opérationnelles concernent le programme NPNRU de l’Anru ou l’élargissement de traités de concession déjà confiés à la Soreqa.

Action foncière

L’action foncière recouvre à la fois les acquisitions en amont, et les cessions de charges foncières en aval de l’aménagement.

Relogement

La Soreqa assure l’accompagnement social et pourvoit aux relogements.

Habitat privé

La plupart des immeubles sont en phase active de travaux à Montreuil et Bagnolet ; en cas de blocage le portage de redressement est envisagé.