Rapport

d'activité

2017

Faits marquants 2017

30 Janvier

Un nouvel avenant pour Paris

Le Conseil de Paris approuve l’avenant n° 9 au traité de concession d’aménagement portant sur le traitement de divers îlots et parcelles présentant des caractères d’habitat dégradé à Paris.

6 Juin

La Soreqa emménage dans son nouveau siège

L’équipe quitte ses bureaux du 29 boulevard Bourdon (Paris IVe) pour s’installer 8 boulevard d’Indochine (Paris XIXe).

Les nouveaux bureaux sont plus fonctionnels, dans un immeuble neuf, clair et climatisé.

Les équipes se rapprochent de leurs principaux sites d’intervention à Paris, Plaine Commune et Est Ensemble.

27 Juin

Action renforcée à Aubervilliers

Le conseil de territoire de Plaine Commune approuve l’avenant n°1 au traité de concession portant sur le traitement des secteurs Port Landy et Port Fabien dans le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD) du Marcreux à Aubervilliers.

Plaine Commune se mobilise fortement avec la Soreqa dans la lutte contre l’habitat indigne à Aubervilliers.

4 Juillet

La ZAC Fraternité avance à Montreuil

Le conseil de territoire d’Est Ensemble signe l’avenant n°2 au traité de concession portant sur l’aménagement de la ZAC Fraternité à Montreuil.

18 Septembre

Un séminaire d’encadrement pour rester à la pointe

Le management de la Soreqa se retrouve pour une journée de réflexion collective. C’est indispensable dans ce domaine du traitement de l’habitat indigne où les enjeux et les pratiques évoluent en permanencee et ce, dans le contexte de la mise en place de la Métropole du Grand Paris.

17 Octobre

Le centre ancien dégradé de Saint-Denis, objet de toutes les attentions !

Le conseil de territoire de Plaine Commune approuve l’avenant 4 au traité de concession portant sur le traitement de divers îlots et parcelles du centre ancien de Saint-Denis présentant des caractères d’habitat dégradé.

15 Novembre

Top départ pour un nouvel îlot à Nanterre

Le conseil municipal de Nanterre approuve l’avenant n°2 au traité de concession d’aménagement portant sur les secteurs Neuilly-Diderot et Lénine-Poincaré à Nanterre.

20 Novembre

Stop à l’habitat indigne dans les chambres de service

Le Conseil de Paris approuve l’avenant n°1 au traité de concession d’aménagement portant sur le traitement de divers lots permettant de lutter contre l’habitat indigne et de créer des logements sociaux.

20 Décembre

Paris-Ouest-La Défense nouveau concédant

Le conseil de territoire transfère l’opération d’aménagement de Nanterre à Paris-Ouest La Défense.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

L'année 2017 vue par les dirigeantes de la Soreqa

Sandrine Charnoz
Présidente

L'habitant au coeur
de nos interventions

En 2017, avec les élus et les services des territoires, nous mettons l’habitant au cœur de nos interventions.

Les habitants des logements indignes sont en grande fragilité, souvent victimes de marchands de sommeil ou de propriétaires négligents. Nous les accompagnons au quotidien pour qu’ils retrouvent leur dignité.

Nous sommes également soucieux de leur faciliter les phases transitoires.

Valérie de Brem
Directrice Générale

La souplesse
d'un outil expert

Traiter l’habitat indigne, c’est mixer en permanence des procédures, des dispositifs et des financements souvent cloisonnés. C’est jongler entre l’appui aux propriétaires privés et l’appropriation publique.

La Soreqa est forte de son statut de société publique locale d’aménagement et de tous les outils dont elle dispose. Cela lui permet de faire évoluer ses stratégies opérationnelles en temps réel. Les 7 avenants aux traités de concession signés en 2017 en témoignent.

La réactivité et la proximité avec nos mandants me semblent particulièrement appréciables dans le contexte métropolitain d’aujourd’hui.

Sylvie Froissart
Directrice

Une activité intense,
des études jusqu’aux livraisons

En 2017, les équipes de la Soreqa étaient sur le pont à toutes les étapes du traitement de l’habitat indigne.

• A Paris ou à Saint-Denis, les chantiers et les livraisons d’immeubles neufs transforment des quartiers.
• A Montreuil ou Bagnolet, les premières tranches de travaux en habitat privé ont débuté.
• Sur toutes nos opérations, les acquisitions amiables, les relogements, la préparation des expropriations avancent à bon train.
• A Saint-Ouen, Pantin ou Aubervilliers, plusieurs études pré-opérationnelles se poursuivent et profitent déjà de nos nombreux retours d’expérience.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Les chiffres-clés 2017

8

opérations de traitement de l’habitat indigne
Et des opérations très actives : 7 avenants aux traités de concession signés

5

mandats d’étude pré-opérationnelle
2 pour Plaine Commune
1 pour Nanterre
2 pour Est Ensemble

33

collaborateurs
Une équipe opérationnelle resserrée composée d’experts

308

adresses suivies dans les concessions
dont 193 en appropriation publique

99

ménages ont bénéficié d’un accompagnement social
61 relogements organisés en lien avec les partenaires

186

logements livrés sur les opérations de Paris et Saint-Denis
Le rythme des livraisons doit s’intensifier en 2018

70

participations aux instances de copropriétés
La Soreqa éclaire et facilite les prises de décision

323 M€

budget cumulé pour les 8 opérations d’aménagement
Acquisitions et évictions commerciales représentent 64 % du budget

Notre bilan par territoire d'intervention

Notre bilan par mission

Etudes

Les études pré-opérationnelles concernent le programme NPNRU de l’Anru ou l’élargissement de traités de concession déjà confiés à la Soreqa.

Action foncière

L’activité s’est concentrées sur les acquisitions amiables et la préparation des procédures de déclarations d’utilité publique.

Relogement

La Soreqa assure l’accompagnement social et pourvoit aux relogements.

Aménagement

L’année 2017 a vu sortir de terre nombre de projets engagés à la création de la Soreqa.

Habitat privé

La plupart des immeubles sont en phase active de travaux à Montreuil et Bagnolet ; en cas de blocage le portage de redressement est envisagé.