Action foncière

Seize nouvelles procédures de Déclaration d’Utilité Publique engagées

Les négociations amiables se poursuivent et des expropriations se préparent. Des cessions ont dû être reportées.

L’action foncière recouvre à la fois les acquisitions en amont, et les cessions de charges foncières en aval de l’aménagement.

En termes d’acquisitions, l’activité s’est concentrée en 2017 sur la poursuite des négociations amiables dans les opérations encore récentes menées par la Soreqa, mais surtout la préparation des procédures d’expropriation sur les immeubles listés en appropriation publique.

Le conseil d’administration de la Soreqa a approuvé l’engagement de 16 nouvelles procédures de Déclaration d’Utilité Publique (DUP). La Soreqa a notamment engagé les procédures d’expropriation de lots de copropriété sur des chambres de service dégradées à Paris.

Au niveau des cessions, 4 cessions de terrains et 2 promesses de vente ont été signées en 2017. Plusieurs cessions qui étaient prévues à Paris ont été reportées à 2018 en raison de difficultés à libérer les immeubles ou d’obligations de réaliser des injections. Sur les autres opérations, la Soreqa a essentiellement travaillé sur les modalités de désignation des futurs maîtres d’ouvrage.

Etudes

Les études pré-opérationnelles concernent le programme NPNRU de l’Anru ou l’élargissement de traités de concession déjà confiés à la Soreqa.

Action foncière

L’activité s’est concentrées sur les acquisitions amiables et la préparation des procédures de déclarations d’utilité publique.

Relogement

La Soreqa assure l’accompagnement social et pourvoit aux relogements.

Aménagement

L’année 2017 a vu sortir de terre nombre de projets engagés à la création de la Soreqa.

Habitat privé

La plupart des immeubles sont en phase active de travaux à Montreuil et Bagnolet ; en cas de blocage le portage de redressement est envisagé.