Suivi des immeubles privés

Quels immeubles sont concernés ?
Ce sont des immeubles le plus souvent frappés d’arrêtés d’insalubrité, prescriptions de sécurité ou arrêtés de fermeture, ayant fait l’objet d’un accompagnement préalable dans le cadre d’une Opah-RU ou de la CPA Siemp et dont les travaux n’étaient soit pas commencés, soit pas achevés.

L’étude de faisabilité
Afin de définir la stratégie d’intervention la plus adaptée et de vérifier la faisabilité d’une réhabilitation avec maintien du statut privé, la Soreqa réalise des diagnostics complets des immeubles sur la base :

  • d’enquêtes sociales quasi exhaustives auprès des occupants ;
  • d’une analyse de la gestion de copropriété et du fonctionnement des instances de décision ;
  • d’une analyse technique à travers les différents éléments disponibles (prescriptions, travaux votés, travaux en cours…).

À partir de ces diagnostics sociaux ou suite aux visites dans les logements, la Soreqa signale aux services sociaux de la Ville de Paris les ménages dont la situation nécessiterait un accompagnement spécifique. Elle assure en parallèle l’orientation des occupants vers les différents services publics et les conseille dans leurs démarches administratives ainsi que sur leurs droits et devoirs en matière de logement.

L’accompagnement du projet
La Soreqa assure, en coordination avec les gérants, syndics, propriétaires et architectes, le suivi des projets de travaux en veillant à ce qu’ils répondent aux prescriptions des arrêtés et garantissent une réhabilitation pérenne.

L’aide aux montages financiers
L’assistance apportée par la Soreqa consiste également à réaliser le montage et le suivi des dossiers de subventions auprès des financeurs, essentiellement l’Anah et la Ville de Paris, pour des travaux communs ou privatifs.