La Soreqa signe une charte sur l’économie circulaire avec la Ville de Paris

Mardi 3 juillet, Sandrine Charnoz, Présidente de la Soreqa, a signé une charte sur l’économie circulaire avec Antoinette Guhl et Ian Brossat, adjoints à la Maire de Paris. L’objectif est d’inscrire les interventions de la Soreqa dans une économie attentive à la réduction des déchets et à la préservation des ressources, pour un meilleur respect de l’environnement.

Aujourd’hui, dans un contexte où les déchets de chantier représentent un des flux de déchets les plus importants à Paris, la Soreqa souhaite mettre en œuvre les principes d’économie circulaire durant trois étapes majeures de transformation des sites. Lors de la déconstruction des immeubles, elle s’engage à identifier, diagnostiquer et préconiser le réemploi, la réutilisation ou le recyclage des ressources pouvant être récupérées. Dans sa gestion transitoire des terrains en attente de travaux de construction, elle privilégiera désormais des projets d’urbanisme temporaire, en lien avec les habitants. Enfin, à travers ses cahiers des charges de cession de terrains, elle incitera les futurs maîtres d’ouvrage à construire et gérer les bâtiments avec des intervenants ou des dispositifs particulièrement performants au regard des objectifs de l’économie circulaire.

De son côté, la Ville de Paris mettra en place un plan d’actions de sensibilisation et de formation des équipes de la Soreqa. Elle mobilisera des partenaires spécialisés pour se positionner, aux côtés de la Soreqa, comme leader dans le domaine de l’économie circulaire.