16/18 rue Paul-Bert, Montreuil-sous-Bois

Opération de réhabilitation privée

Descriptif

Construite en 1870, la copropriété est composée de 2 bâtiments au n°16 (25 logements) et d’1 bâtiment au n°18 (3 logements). Ils font partie de la même copropriété mais sont gérés de façon indépendante depuis de nombreuses années : les bâtiments au n°16 sont gérés par un syndic professionnel tandis que les propriétaires du n°18 gèrent leur immeuble de façon autonome.
Les copropriétaires du n°16 doivent faire face à des impayés importants. Le manque d’entretien de l’immeuble depuis de nombreuses années a abouti au lancement en début d’année 2015 d’une procédure d’arrêté de péril ordinaire portant sur une partie du plancher R+3 et sur le plancher haut des caves. La copropriété est accompagnée par un architecte dans le cadre de la levée du péril.

Projet

Au n°16, le bâtiment sur rue nécessite un certain nombre d’interventions. Les travaux de réfection partielle du plancher au 3ème étage et du plancher haut des caves sont actuellement en cours suite à un vote en novembre 2015 et afin de lever l’arrêté de péril. A moyen terme, un ravalement des façades côté rue et côté cour, la réfection des réseaux et de la couverture seront à envisager. Une réhabilitation des logements dégradés devra également être engagée par les propriétaires concernés.

L’immeuble au n°18 ne présente pas de problème particulier. Une intervention sur les problèmes d’humidité, la réfection de la cage d’escalier et des reprises en toiture seraient toutefois pertinentes dans le cadre de l’Opah.

Calendrier prévisionnel

(16 rue Paul-Bert)
– Vote travaux urgents (arrêté de péril) : novembre 2015
– Vote travaux phase 1 : 1er trimestre 2017
– Vote travaux phase 2 : 1er trimestre 2018
– Fin des travaux : 2e trimestre 2019

Montage financier :
Travaux urgents : une aide de 5 646 € de l’Établissement Public Territorial Est Ensemble et une aide de 20 529 € de l’Anah ainsi que des aides individuelles pour 4 propriétaires occupants ont été accordées.
Des aides au syndicat pourront être sollicités auprès de l’Anah et de l’Établissement Public Territorial Est Ensemble pour les autres phases de travaux. Des subventions individuelles en faveur des propriétaires occupants ou des bailleurs qui conventionnent leur loyer avec l’Anah pourront également être sollicitées.

 

Orgy