Bientôt 9 nouveaux logements sociaux dans le 19e arrondissement

Mardi 28 février 2017, la première pierre d’une opération de 23 logements du T1 au T5, dont 9 logements sociaux, a été posée au 30 bis rue de Nantes, dans le 19e arrondissement de Paris.

Cette opération, issue du traité de concession de la Soreqa, illustre parfaitement la raison d’être de l’aménageur : l’éradication de l’insalubrité dans la Métropole, tout en développant une offre renouvelée de logements sociaux de qualité.

Situés dans le nord et l’est parisien, dans des quartiers de type faubourien, les immeubles recensés dans le cadre de l’éradication de l’insalubrité possèdent un bâti de qualité modeste. Ils connaissent des désordres de structure, des parties communes délabrées, des réseaux anarchiques et vétustes, des logements souvent exigus et obscurs, mal ou pas isolés et mal ventilés. Pour preuve, l’hôtel meublé qui se situait ici ne comportait qu’une douche et trois sanitaires.

Cette opération témoigne également d’un mode opératoire d’intervention jusqu’alors inédit. Plutôt que de traiter des périmètres entiers d’insalubrité, il s’agit de faire preuve d’une logique ponctuelle d’interventions d’acupuncture urbaine privilégiant le bâtiment, la parcelle, l’îlot tout en préservant le cadre ancien. Ce mode d’intervention ménage l’habitat et l’habitant, mobilise des propriétaires privés, des dispositifs de relogement adaptés, évite la ségrégation des plus pauvres. Il permet à la fois l’insertion et la mixité des programmes.

À ce titre, Élogie-Siemp a d’ores et déjà acquis en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) 9 logements : 3 T1, 3 T3 et 3 T5. L’objectif est bien de faire coexister logements sociaux et logements privés en accession, dans un cadre de vie agréable pour tous les habitants où qualité architecturale et qualité d’usage seront réunies.

L’événement s’est déroulé en présence de François Dagnaud, Maire du 19e arrondissement, Roger Madec, sénateur, conseiller spécial en charge de l’architecture, de l’aménagement urbain et de la Petite Ceinture, conseiller de Paris, et Sandrine Charnoz, vice-présidence d’Élogie-Siemp et présidente de la Soreqa.

Promoteur – constructeur : Parthena
Architecte : Palissad architectures
Entreprise générale : BJF